Costa Rica : Paradis des oiseaux

Avec plus de 50 microclimats, des montagnes, des influences climatiques venues des Caraïbes et du Pacifique, et une localisation à la croisée des Amériques du Nord et du Sud, le Costa Rica a tout le potentiel d’un pays de méga-biodiversité. La richesse de ses forêts, pluvieuses, nuageuses ou sèches font notamment du Costa Rica un véritable paradis des oiseaux. Plus de 900 espèces ont été recensées sur place. Le Costa Rica est donc un terrain de jeu privilégié pour les ornithologues, mais aussi les passionnés de photographie animale en général.


Parmi les espèces les plus connues, le toucan. Ou plutôt les toucans ! Le plus spectaculaire est le toucan à carène avec son bec arc-en-ciel. On peut l’observer sur tout le versant caribéen et la péninsule de Nicoya, à l’image de l’Araçari à collier, qui est plus petit. Le toucan tocard, avec son bec jaune et noir, s’observe lui sur la partie caribéenne et Pacifique centre et sud. L’Araçari de Frantzius lui se retrouve seulement dans la partie Pacifique centre et sud du pays. Pour observer facilement les toucans du versant caribéen, la région de Boca Tapada et le Laguna del Lagarto ecolodge sont particulièrement recommandés.


Si certains oiseaux s’observent sur de grandes parties du territoire, d’autres sont donc cantonnés à des zones plus réduites. Il en est ainsi des Aras verts. Menacés de disparition il y a quelques années, de nombreux couples volent désormais au-dessus de Sarapiqui notamment, et de son corridor biologique. Au-delà des nombreuses réserves ou des oiseaux observables dans les lodges, le Dave’s & Dave park a été aménagé pour faciliter l’observation de nombreux oiseaux multicolores, et le travail des photographes ! En revanche, pour observer les aras rouges et se délecter de leur cri rauque si particulier, il se faut se rendre sur la côte Pacifique. On les retrouve exclusivement autour des parcs Palo Verde, Carara/Manuel Antonio et Corcovado. Le Lodge Aguila de Osa est parfait pour observer ces couples au plumage rouge vif.

C’est également sur la côte Pacifique que l’on retrouve deux superbes spécimens, le motmot Houtouc et le motmot à sourcils bleus. Ces oiseaux sont caractérisés par un plumage aux couleurs très vives et changeantes selon la lumière. Leur principale particularité réside dans leur queue, dont le plumage s’interrompt et reprend à la toute fin.

Tout au nord-ouest du pays, Méfiez-vous du magnifique geai à face blanche. Il pourrait interrompre votre petit-déjeuner à tout moment pour vous dérober de la confiture ou du pain. Cela pourrait vous arriver notamment en observant l’océan depuis le Lagarta Lodge à Nosara. A contrario, l’Oropendula Montezuma, malgré son nom, s’observe rarement côté Pacifique même si cela peut arriver. Il est reconnaissable parmi tous les oiseaux à son cri mécanique et ses nids qui sont regroupés, suspendus aux branches d’un arbre !


Si l’on en trouve partout dans le pays, les colibris s’avèrent toutefois les plus nombreux lorsque l’on s’élève en montagne. Plus des trois quarts des espèces de colibri reconnues dans le monde sont observables au Costa Rica. Le colibri de Rivoli, le colibri Jacobin ou l’Ariane Cannelle sont parmi les plus facilement reconnaissables. Si vous adorez les colibris, l’unique oiseau capable d’aller vers l’arrière et de rester stationnaire, vous pourrez en observer énormément au Quinta Galeon Lodge. Et si vous allez en montagne au Costa Rica, à Monteverde mais surtout vers San Gerardo de Dota, vous aurez alors la chance de découvrir le quetzal resplendissant, l’oiseau mythique des Mayas. En effet, la longue queue des mâles en a fait un des oiseaux les plus recherchés par les caciques locaux. Pour être certain de voir le quetzal, nous vous recommandons vivement de loger au Savegre lodge. 


Enfin, j’aurais pu également citer la famille des trogons avec leur longue queue, des martins-pêcheurs et leur bec profilé, des pics qui passent leur journée à taper contre le tronc des arbres, ou des tangaras et Manakin avec leurs couleurs toujours plus extraordinaires… Mais la liste est beaucoup trop longue ! Si vous souhaitez découvrir cet univers de couleurs et de beautés, nos circuits observation des oiseaux sont fait pour vous ! Et pour être certain de ne manquer aucun des essentiels du Costa Rica, Florian, notre guide spécialiste des oiseaux , et de la photographie, est là pour vous donner tous ses précieux conseils.

Escribir comentario

Comentarios: 0