· 

Balade à cheval à la cascade Oropendola

De retour dans le Guanacaste, sur les flancs du volcan Rincon de la vieja, impossible de ne pas monter à cheval dans cette région de cowboys ! Nous avons donc décidé de faire une balade à cheval à la cascade Oropendola, une des plus connues de la zone. Le tour inclut également une marche guidée au parc national, dans le secteur Las Pailas.

 

Nous sommes donc partis en compagnie de Eyner, notre guide.  J’ai pour ma partagé ma journée avec Marco, le cheval le plus facile à diriger au monde ! 

 


La balade débute dans la partie basse de la propriété de l’hôtel Hacienda Guachipelin, au milieu des champs. Nous atteignons ensuite vite des sentiers ombragés en pleine forêt. On peut alors observer de nombreux oiseaux (motmot, geai à face blanche, toucan etc.) et papillons morpho. 

Tout d’un coup, la paysage s’ouvre et offre une vue imprenable sur les différentes cheminées du volcan Rincon de la Vieja !

 

La balade se poursuit à l’ombre des arbres dans un cadre magnifique et agréable. Nous atteignons ensuite l’entrée du parc national du volcan Rincon de la Vieja. Avec ce tour, nous découvrirons le secteur Las Pailas, qui regroupe de nombreuses fumerolles et une magnifique cascade. Des cascades, encore plus belles, se trouvent dans les autres secteurs du parc national. 


Nous marchons donc paisiblement dans les sentiers du parc jusqu’à attendre une grande cascade qui ne se révèle qu’au dernier moment ! Puis on enchaine les différents puits avec des fumerolles, des bains de boue et des bassins à eau en ébullition. L’eau est ici toujours à plus de 75 degrés Celsius, et fait de cette zone, l’endroit idéal pour la production géothermique d’électricité.  Ce parc accueille également de très grands arbres comme des pochotes, avec leurs épines pour se protéger, ou des figuiers étrangleurs. 

Une fois quittés les sentiers du parc, nous retrouvons nos « fidèles destriers ». Nous rejoignons alors l’entrée du court sentier qui mène à la cascade Oropendola. Après avoir franchi un spectaculaire pont suspendu, nous découvrons enfin la fameuse cascade. Et le bonheur est au rendez-vous ! La cascade est superbe, les eaux bleu turquoise, et on a même droit à un petit arc-en-ciel. Les plus courageux ou les moins frileux en profitent pour se baigner. 


 Il est désormais temps de déjeuner. J’en profite pour partager mon sandwich avec Eyner, qui a largement contribué par sa sympathie à l’agréable balade. L’estomac rempli, je remonte donc sur Marco qui effectuera un sans-faute pour nous ramener jusqu’à l’hôtel. Après « l’effort », vient maintenant le réconfort puisque l’hôtel Hacienda Guachipelin dispose de ses propres eaux thermales. Rien de mieux donc pour finir la journée !

Escribir comentario

Comentarios: 0