· 

Finca integral el Jicaro à Sarapiqui

Découverte aujourd’hui de la Finca integral el Jicaro à Sarapiqui. En compagnie de Pedro, vous pourrez découvrir sur un même site les secrets de nombreux fruits et légumes typiques du Costa Rica. Une balade enrichissante au cœur d’une plantation 100% organique et tournée vers le respect de l’environnement. 

 

Pedro s’est installé avec son papa à El Roble de Sarapiqui en 1984. Pendant plus de 35 ans, ils ont travaillé une plantation traditionnelle, avec majoritairement des bananes, du cacao et de l’élevage. Toutefois, en 2015, Pedro a décidé de « changer de métier » et de proposer une agriculture plus en adéquation avec l’environnement et la santé. Il a donc supprimé tous les agrochimiques de sa plantation et privilégié des engrais naturels. 

 

Ainsi, il produit lui-même de l’engrais à base de micro-organismes de montagne. Il se charge en effet d’aller dans la forêt pour récupérer les champignons qui lui permettront de produire cet engrais. Il utilise également des « lombrics californiens » (vers du fumier) et fait du compost. Dans le même temps, il a développé un projet de reforestation dans le bassin du rio Sarapiqui. Il a notamment replanté des amandiers jaunes, une source d’aliments particulièrement appréciée des aras verts. Des aras verts qui sont eux-mêmes en phase de repopulation dans la région après avoir frôlé l’extinction dans tout le pays. 

 

Pour découvrir l’agriculture costaricienne, Pedro propose depuis 2016 un tour guidée de 2 heures. La majorité du temps est consacrée à la découverte du poivre (noir, blanc), de la plantation à la vente. Il passe également un bon moment à vous présenter le cœur de palmier, qui est typique de la zone et la noix de coco. Le tout est naturellement ponctué d’une dégustation avec selon les récoltes, un ananas pour agrémenter le tout !


En complément, Pedro évoque d’autres productions de sa finca. Il parlera notamment les fruits comme la papaye et la mangue, et développe une partie sur le cacao. Il dispose également d’un jardin avec des plantes médicinales traditionnelles et présente des épices comme le gingembre et le curcuma. Enfin, pour se dégourdir les jambes, il a aménagé un sentier de 250 mètres pour observer les arbres les plus communs de la zone : amandier, cola de gallo, gavilan, palmier de montagne, arbre qui marche (maquenque) etc. 

 Après avoir découvert tous ces fruits et légumes, vous ne pourrez éviter la dégustation ! En général, il offre un fruit (une carambole ou de l’ananas) et fait découvrir le Butin de palmito (pain à base de cœur de palmier). Pour savourer le cœur de palmier, il ajoute naturellement du poivre noir de la plantation. Et bien sûr, car il ne faut pas oublier de s’hydrater, il distribue une coco pour tout le monde ! Alors, prêt pour une visite et une dégustation ?


Texte : Guillaume Bur

Escribir comentario

Comentarios: 0