· 

Ponte des tortues à Ostional au Costa Rica

Il est des spectacles qui dépassent l’imaginaire, l’entendement. Observer la ponte des tortues à Ostional fait partie de ces scènes que nous offre la nature et que nous laissent sans voix. Au milieu du mois de septembre, nous avons eu la chance d’observer une « arribada » de tortues à Ostional. Une arribada (arrivée) se déroule sur plusieurs jours et nuits. Et ce sont alors des milliers de tortues qui déferlent sur la plage en même temps ! Beaucoup d’émotion et une sensation incroyable devant cette immensité et ce processus millénaire.

La plage d’Ostional est la plage de ponte de tortues la plus connue du Costa Rica. Elle se trouve au nord-ouest du Costa Rica, dans la péninsule de Nicoya, entre Samara et Tamarindo. A peu près une fois par mois, entre les mois de juin et décembre, des milliers de tortues Ridley de Kemp (tortuga lora) prennent pied dans le refuge de vie sylvestre d’Ostiona. Les tortues Luth, Carey et vertes viennent également pondre sur cette plage. Mais elles sont beaucoup moins nombreuses que les tortues de Kemp.

 

La période de ponte se fait en général sur 3 à 4 jours même si cela peut parfois durer plus longtemps. Les tortues débarquent en ligne sur la plage. Une fois arrivées sur le sable, elles fournissent un ultime effort pour aller au plus haut de la plage. Dès lors, elles choisissent un site et se mettent à creuser un trou avec leurs pattes arrière. Une fois ce trou suffisamment profond, elles libèrent entre 80 et 100 œufs en moyenne. Puis elles prennent bien soin de recouvrir les œufs de sable pour leur assurer une incubation sans danger. La maman peut alors reprendre le chemin inverse et retourner à l’eau. L’incubation dure entre 50 et 60 jours. Puis, des milliers de petites tortues pointent le bout de leur nez et tentent vaillamment de se jeter à l’eau.

Naturellement, très peu de petites tortues atteindront l’âge adulte. En cause, les oiseaux mammifères ou mammifères qui n’attendent que leur sortie pour profiter de leur faiblesse. Et il faut également lutter contre les chasseurs d’oeufs. Boire un œuf de tortue est une vieille tradition au Costa Rica. Toutefois, avec la baisse régulière du nombre d’espèces, le gouvernement a du légiférer et interdire cette pratique. Seulement, cela n’a pas empêché complètement cette habitude. C’est une des raisons pour laquelle le refuge de vie silvestre d’Ostional a été créé.

 

Les nombreuses associations en charge de la protection des tortues au Costa Rica font généralement des rondes la nuit pour récupérer les œufs avant les braconniers. Elles les mettent en sécurité et s’assurent ainsi qu’un maximum puisse voir le jour et atteindre l’eau. Aujourd’hui, et c’est une particularité locale, 1% des œufs pondus peut être consommé comme boisson.

Le refuge de vie silvestre d’Ostional fait vraiment office d’exception pour le nombre de tortues qui y pondent mais aussi pour son fonctionnement. Fondé en 1984, il est géré par une association de guides locaux toujours prompte à répondre aux questions des touristes. Pour ne pas perturber les tortues, l’observation de la ponte est strictement règlementée. Les groupes sont limités à 10 personnes et peuvent rester sur le site 30 minutes accompagné d’un guide de la région.

 

Un temps largement suffisant pour un spectacle inoubliable et unique. Un spectacle qui devrait continuer encore longtemps puisqu’une tortue revient toujours pondre sur la plage qui l’a vue naitre. Ce spectacle naturel devrait donc se poursuivre encore un bon moment, pour notre plus grand bonheur !

Texte et photos : Guillaume Bur

Escribir comentario

Comentarios: 0