· 

Sourire et solidarité suisses au Costa Rica

La solidarité continue

 

Ce mercredi 10 juin, Laura Bonilla s’est associée à Swiss Tropical dans notre soutien aux populations locales en nous offrant pas moins de 180 sacs de vivres. Ils contiennent principalement de la yucca (manioc), des chayotes (une cucurbitacée), des ayotes (type de citrouille), des camotes (patates douces) et des bananes. De son côté, Laura Bonilla, via la Fondation Cuyo Bonilla et son entreprise B&C Exportadores, livre chaque semaine depuis plus d’un an 100 sacs de légumes dans la région de Ujarras et 100 sacs du côté de la zone nord de San Carlos. Ces légumes sont tous produits au Costa Rica et distribués par B&C Exportadores.

 

La fondation Cuyo Bonilla a été lancée en 2019 par les enfants de Claudio Bonilla suite à son décès. Ils souhaitent ainsi rappeler et pérenniser sa volonté de toujours soutenir les plus démunis. La fondation est associée avec de nombreuses municipalités, l’Eglise catholique et le club Leones pour l’organisation des distributions.« Chaque semaine, des représentants de ces groupes viennent directement chez B&C Exportadores pour récupérer les sacs de provision remplis de légumes bons pour la santé ! explique Laura Bonilla. Nous sommes ravis de pouvoir entretenir les idéaux de mon papa. Et nous sommes également enchantés de voir que des européens comme Stéphane Dahler s’associent à nous dans ce soutien des plus vulnérables, ici, au Costa Rica, ajoute-t-elle ». Pour être complémentaire de ses distributions, nous sommes donc partis avec Ernesto dans la région de Tarcoles/Jaco, sur la côte Pacifique centre. Demain, nous nous rendrons à Tortuguero, ce magnifique village de la côte Caraibe qui vit essentiellement du tourisme et qui est donc particulièrement impacté par la crise provoquée par le Covid 19.

 

Cette donation de 180 sacs s’ajoute aux 300 « canastas » alimentaires déjà distribuées depuis le début de la crise par Swiss Tropical. Initialement, l’idée était de soutenir les guides locaux, qui sont free-lance et donc un peu oubliés par l’Etat, qui verse des allocations à certains employés au chômage technique. Mais En discutant avec eux, nous avons compris qu’ils pourraient aussi être un relai pour soutenir des familles en difficulté dans leurs villages.

De fil en aiguille, la publication des premières rencontres sur les réseaux sociaux a provoqué un élan de solidarité. Des dons ont commencé à affluer de la part de nombreux anciens clients et de nos partenaires de la compagnie aérienne Edelweiss. Ainsi, environ 8000 $Us ont été récoltés pour financer les distributions. Ces donations ont notamment mené Stéphane et Ernesto dans les régions isolées comme la Zona Sur (sud du pays) et les régions de Boca Tapada et Tortuguero, au nord sur le versant caraïbe. Un honneur en ces temps difficile de pouvoir redonner le sourire à certaines personnes mais aussi de provoquer un effet boule de neige avec d’autres entreprises, comme ce partenariat avec Laura Bonilla.

A l’heure où la crise du Covid 19 pose de nouvelles questions sur le fonctionnement de nos sociétés, elle met surtout en exergue le besoin de solidarité entre les populations. Et le Costa Rica, pays sans armée et avec pour objectif la neutralité carbone en 2021, démontre que si ces habitants sont aussi heureux, c’est parce qu’ils savent toujours s’entraider !

Merci donc pour ce soutien. Ensemble nous sommes plus forts et parviendrons à surmonter cette crise.

Kommentar schreiben

Kommentare: 0

Hinweis: Bitte die mit * gekennzeichneten Felder ausfüllen.