· 

Costa Rica : le train passe au vert

C’est désormais officiel ! Par la voix de son président, Carlos Alvarado, le Costa Rica a annoncé le lancement du projet de train électrique pour la Grande Aire Metropolitaine du pays (GAM). Ce nouveau dispositif « vert » comprendra 80 kms de ligne et desservira 46 stations sur 4 provinces. L’objectif principal est naturellement de décongestionner la capitale, San Jose, tout en facilitant le transport des populations locale, et ce, dans le respect de l’environnement !

Le projet prévoit en effet de transporter plus de 200 000 personnes par jour sans pour autant émettre de gaz à effet de serre. 10 stations intermodales permettront de connecter les usagers avec les lignes de bus et des taxis. Cette construction s’annonce comme une véritable révolution des transports dans la capitale et comme un nouveau modèle pour les autres pays latino-américains.

Sur le plan économique, ce projet, évalué à environ 1,5 milliard de dollars, est le fruit d’un partenariat public/privé. Il devrait générer 2670 emplois directs, 1200 pendant la construction et 1470 pour l’opération. S’il rentre dans un programme de modernisation des transports publics, ce plan contribuera également à la relance économique du pays. Le secteur touristique, notamment, est fortement impacté par la fermeture récente des frontières.

Le projet présente aussi un important volet écologique. Les concepteurs pensent avec ce train électrique faire revenir dans les transports en commun les salariés privilégiant leur voiture personnelle. Sûr, rapide, vert, et liant les principales villes de la vallée centrale (San Jose, Alajuela, Heredia, Ciruelas), il présente en effet de nombreux atouts pour les séduire ! Il permettra aussi de réduire le nombre de voitures et de bus dans la ville.

Une nouvelle fois, à l’image de son excellente gestion de la crise du Covid 19, le Costa Rica démontre qu’il est un pays en avance sur son temps. Un pays disposé à privilégier le bien-être de sa population, et de la planète !

 

Escribir comentario

Comentarios: 0